Les critiques littéraires d'une dévoreuse de livres !

Posts by Fl3ur de lun3:

    Questions / réponses : Les élections

    mars 19th, 2017

    elections

    machronique
    Lorsque les éditions Nathan m’ont communiqué leurs parrutions pour le premier trimestre de 2017, j’ai tout de suite craqué pour ce titre. Les précédents que j’ai eu la chance de chroniquer m’ont toujours beaucoup plu : Les régions de France, Vivre ensemble, La mythologie grecque, L’Histoire de France et d’autres.

    Et une fois de plus, ce documentaire destiné aux enfants âgés de 7 ans et plus, est un petit bijou. Il traite ce thème complexe que sont les élections, d’une manière ludique et facilement compréhensible pour les plus jeunes. Les illustrations qu’il possède, ainsi que la double-page de lexique en fin d’ouvrage, sont un vrai plus.

    Tout au long du documentaire, on découvrira la réponse à de nombreuses questions que peuvent se poser les enfants autour du vote, des élections. Mais également une petite chronologie simple et claire, permettant d’expliquer l’évolution du vote en France. Cet ouvrage présente également une illustration ludique et très lisible grâce à ses couleurs concernant es différentes élections qui ont lieu en France. Les flèches permettent aux enfants de se repérer et de construire leur vie de citoyen en appréhendant leurs différents pouvoirs de vote.

    De plus, une double-page est consacré au maire et à ses différentes fonctions, une autre aux Président de la République. Enfin, on appréciera la double-page consacrée à l’Europe, qui mentionne également le Brexit voté en 2016. Cela dénote du sérieux de cet ouvrage et des informations qui ont sont contenues.

    enbref1

    Une fois de plus, cette collection « Questions / réponses », qui se destine aux enfants âgés de 7 ans et plus, traite le thème d’une excellente façon. On appréciera tout particulièrement ses illustrations et la double-page de lexique, permettant aux plus jeunes de comprendre un sujet pas toujours simple.

    Enfin,je tiens à remercier les éditions Nathan pour la découverte de ce documentaire, qui m’a ravie. Une fois de plus, il n’y a pas de doute que celui-ci trouvera sa place dans ma classe.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Comment devenir un génie ! – CSML

    décembre 24th, 2016

    commentdevenirungenie

    machronique
    Avant toute chose, précisons que ce livre / documentaire a été rédigé par le Collectif du Science Museum de Londres. Pas n’importe qui, donc.

    Cet ouvrage documentaire, contenant 50 expériences scientifiques amusantes, se découpe en 9 parties :
    – Apprends à observer ;
    – Forces et mouvements ;
    – Mathématiques ;
    – Terre et espace ;
    – Lumière ;
    – Matière ;
    – Son ;
    – Électricité et magnétisme ;
    – Ce livre est aussi un laboratoire.

    Tout au long des 96 pages qui composent ce documentaires, les enfants peuvent s’entraîner à réaliser des expériences afin d’accroître leurs connaissances et révéler leur tempérament d’aventurier.

    enbref1

    J’avoue avoir été déçue. Lorsque j’ai reçu le communiqué de presse pour cet ouvrage, je m’attendais à tout autre chose. Certes, les expériences proposées sont sympathiques à réaliser, mais les illustrations ne sont pas très engageantes par rapport aux autres documentaires réalisés par les éditions Nathan.
    De plus, la police d’écriture utilisée m’a beaucoup dérangée car elle n’est pas appropriée aux enfants ayant des difficultés de lecture par exemple…ce qui leur restreint l’accès autonome à cet ouvrage. C’est dommage !

    Merci aux éditions Nathan, pour ce dernier partenariat de l’année 2016, reçu il y a quelques temps mais chroniqué un petit peu en retard…

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Avant toi – Jojo Moyes

    décembre 23rd, 2016

    avanttoi

    machronique
    Pour ce roman, j’avoue que avoir fait les choses à l’envers. La « logique » veut que l’on lise un livre avant de voir le film adapté de l’ouvrage. Pour ma part, le film a été visionné durant les grandes vacances, et le livre lu seulement maintenant. Je savais donc à quoi m’attendre plus ou moins tout au long de l’histoire. Mais il y avait pourtant un certain nombre de différences.

    Lou est une jeune femme à la personnalité un peu excentrique et originale, qui ne parvient pas à trouver d’emploi, à la suite de la fermeture du café où elle travaillais depuis quelques temps et où elle se sentait comme chez elle. Puis, alors qu’elle se trouve chez son conseiller à l’emploi, une nouvelle offre apparaît : il s’agit de s’occuper de Will Traynor, jeune homme de 35 ans, devenu tétraplégique à la suite d’un accident. Dès les premières pages les bases de l’histoire sont posées. Et le lecteur se doute bien que le roman ne va pas être une entière partie de plaisir.

    L’entretien de Lou ne se passe pas tout à fait comme prévu et elle s’étonne assez rapidement d’être engagée. Mais, ses débuts chaotiques donnent une vision un peu plus légère du thème sous-jacent dans le roman, qui devient peu à peu le cœur de l’histoire. Mais, le but ultime de la mission de Lou lui est inconnu, jusqu’à ce qu’un jour, elle le découvre de façon inattendue, devant alors tout faire pour « gagner son combat ».

    Les personnages principaux sont attachants car ils ont ce petit quelque chose que l’on ne retrouve pas dans tous les romans. Leurs descriptions faites par l’auteur les rendent plus humains à nos yeux et nous facilitent cet attachement, tout au long de l’histoire. Malgré leurs petits travers.
    En revanche, le personnage qui m’a vraiment été antipathique tout au long du roman est celui de Patrick. Son comportement finit réellement en apothéose à la fin du roman et j’ai vraiment trouvé dommage que ses agissements ne lui retombent pas dessus. Il m’a manqué cette petite justice, vengeance de la part de Lou, qui aurait pu donner un peu de piment. Mais son personnage n’est pas ainsi. Elle se contente d’être la gentille petite femme bien naïve, qui découvre petit à petit la vie grâce à Will. Un peu paradoxal tout ça.

    Le thème de la mort est abordé de façon plus ou moins sous-jacente, jusqu’à être clairement évoqué lorsque Lou et Will se retrouvent seul, vers la fin du livre. Il est cependant traité avec une plume qui le rend plus « léger », plus « facile » à aborder. C’est d’ailleurs cette plume qui m’a rendu le roman si agréable et si facile à lire. En dépit de quelques descriptions parfois inintéressantes.

    Enfin, l’alternance de chapitres amenant le point de vue d’autres personnages est tout à fait appréciable et apporte, sans nul doute, un eu de renouveau à l’histoire. Car finalement, celle-ci est quasiment exclusivement vue du côté de Lou et c’est parfois dommage. A certains moments, le lecteur a une vraie envie de comprendre le point de vue d’autres personnages, et cela est manquant.

    enbref1

    Lorsque l’on referme ce livre, il y a tout un tas d’émotions qui nous submergent. On passe par exemple par la tristesse avec la fin de l’ouvrage, mais Jojo Moyes n’a pas voulu que cela soit la dernière chose que l’on ressent.
    Le dernier chapitre, qui se termine sur une note positive, donne une touche d’espoir à l’histoire et on souhaite le meilleur à Lou avec ce qu’elle sait désormais de la vie.
    Cependant, même avec le thème poignant du livre, le lecteur n’est pas autant transporté que ça dans le quotidien Will. Cela est sans doute voulu et dû à la fraicheur que Lou apporte dans le roman, tant par la description deses vêtements que par son caractère, enchanteur et rêveur.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Kididoc Versailles – Sylvie Baussier

    novembre 17th, 2016

    kididocversailles

    machronique
    Vous le savez, en général, j’aime beaucoup la collection « Kididoc », car elle est très adaptée aux enfants. Un nouveau titre est sorti en octobre. Cette fois-ci, il nous emmène sur les traces du Roi Soleil et de Versailles.

    Le premier point positif de ce documentaire se voit avant même que l’on ne l’ouvre. En effet, sur la couverture, on a accès à une petite roue. Le lecteur peut la tourner afin d’avoir différentes questions. Celles-ci se trouvent leur réponse tout au long du documentaire. C’est aussi en cela qu’il est intéressant. On peut vérifier ses connaissances et ce que l’on a appris, grâce à ces questions.

    La deuxième chose que j’aime beaucoup dans son documentaire est le fait qu’il soit vivant et ludique. En effet, à chaque page, on nous présente des cases à déplier. Celles-ci permettent d’en savoir plus sur différents thèmes. Les jeunes lecteurs prendront, sans aucun doute, un réel plaisir à déplier le livre pour l’explorer.

    Enfin, les illustrations, réalisées par Clotka, donnent encore plus de cachet à ce documentaire. Sans être trop perfectionnées, elles donnent envie de partir à la découverte des textes. De ce fait, ce livre se lit vraiment tout seul. Il y a donc fort à parier que les enfants prendront un réel plaisir à découvrir la vie de Versailles au temps du Roi Soleil.

    enbref1

    Ce très beau documentaire, se destine à un jeune public (dès 6 ans). Pourtant, il s’agit ici de fonder sa culture générale. Cependant, il ne faut pas oublier qu’il est, me semble-t-il, difficile, pour un enfant de 6 ans de situer une période historique. Leur repérage dans le temps étant déjà assez complexe. De plus, ils sont en plein apprentissage de la lecture.

    Outre ces petits inconvénients, il est indéniable que ce documentaire présente un grand intérêt et de grandes qualités, comme je l’expliquais tout au long de ma chronique. Finalement, c’est donc un coup de cœur pour cet ouvrage, que je partage aujourd’hui avec vous.

    Enfin, merci aux éditions Nathan pour ce nouveau partenariat.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Les tops de L’Antiquité – Hélène Montardre

    novembre 11th, 2016

    topdelantiquite

    machronique
    Je connais maintenant assez bien les documentaires de chez Nathan. Je suis parfois parfaitement satisfaite de ce ouvrages, parfois assez déçues. Et de prime abord, ce fut le cas de celui-ci. Je vous explique pourquoi.

    Lorsque j’ai reçu l’ouvrage, j’ai été tout de suite séduite par la couverture. Alléchante, elle promettait de magnifiques illustrations. Le fort du livre, quant à lui, semblait renferme de précieuses informations, sans pour autant être rébarbatif.
    Malheureusement, une fois ouvert, ce livre ne présente plus d’aussi belles illustrations, et c’est vraiment dommage. Je me mets à la place d’un jeune lecteur, un documentaire de cette épaisseur (240 pages) n’est que plus attrayant si les illustrations le sont.

    Maintenant, passons au côté pratique de l’ouvrage : son contenu. Les pages de ce documentaires sont réparties en 4 thématiques : clés, lieux, personnages, dates.
    J’ai été vraiment déçue de voir que les fouilles ayant eu lieu au XXe siècle se trouvent présentes dans la catégorie « dates ». A mon sens, celles-ci n’y ont pas leur place. Les enfants à qui s’adressent ce documentaire doivent clairement comprendre ce qu’est l’Antiquité et donc, les dates qui en font partie. Il aurait été, je pense, plus judicieux de regrouper ces dates dans une cinquième rubrique.

    En ce qui concerne le contenu en lui-même (j’en par là les textes propres à l’ouvrage), je suis ravie de retrouver un vocabulaire simple et adapté au public auquel s’adresse l’ouvrage (dès 8 ans). En revanche, il dénote d’un manque de lexique pour certains termes plus spécifiques, et c’est bien dommage.

    enbref1

    Je remercie à nouveau les éditions Nathan pour cette découverte.

    Malgré un avis en demie-teinte, il faut bien avouer qu’Hélène Montardre nous démontre une fois de plus ses talents pour la réalisation de documentaires destinés aux enfants. De ce fait, ceux-ci se veulent relativement simples, mais pourtant, assez complets.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Mon coffret Montessori des drapeaux du monde – Eve Herrmann

    octobre 26th, 2016

    coffretmontessoridrapeaux

    machronique
    Encore un coffret Montessori à vous présenter. C’est toujours un exercice difficile de parler d’une telle chose, surtout sur un blog littéraire, car il ne s’agit pas réellement de lecture.

    Ce coffret contient :
    -1 carte du monde (puzzle de 8 grandes pièces) ;
    -50 petits drapeaux du monde entier à planter sur la carte ;
    -1 livre d’activités de 64 pages.

    Il permet à l’enfant de découvrir le monde en reformant la carte (puzzle extrêmement facile à réaliser), puis de placer les différents drapeaux des pays sur la carte. Comme à son habitude, Eva Herrmann propose un livre d’activités qui permet d’exploiter au mieux les outils proposés dans le coffret.Celui-ci, non content de proposer seulement des activités, permet également de découvrir les différents pays, classés par continents, au travers d’une page explicative (et montrant le drapeau de la nation).

    enbref1

    Encore un très bel outil Montessori qui permettra aux petits curieux de s’exercer afin de découvrir le monde. Merci aux éditions Nathan pour l’envoi de ce service presse.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Tous citoyens, tous politiques ! – Sandra Laboucarie

    octobre 15th, 2016

    touscitoyenstouspolitiques

    machronique
    Ce documentaire, accessible dès 12 ans, est très intéressant dès le premier abord, avec sa couverture simple mais colorée, qui rend l’ouvrage attractif malgré un titre pas forcément accrocheur.

    Il se découpe en 3 principales catégories : débats, portraits, interview. Celles-ci permettent à l’enfant (ou plutôt au jeune ado) de se repérer facilement et ainsi accéder à quelque chose de plus clair, afin de former sa pensée de citoyen.

    Au travers des plus de 140 pages, le lecteur découvre de nombreux témoignages mais il peut également en apprendre plus sur l’histoire politique ainsi que le vocabulaire qui y est lié, car celui-ci est expliqué de façon très claire et accompagné de dessins/illustrations, bien agréables, qui donnent une touche de pep’s à ce documentaire et lui enlève son ennui.

    enbref1

    Encore une fois, je suis absolument conquise par les documentaires proposées par les éditions Nathan, qui sont toujours accessibles, colorés et attractifs. De plus, ils permettent de forger la culture générale du jeune et peuvent être utilisés aussi bien à la maison en autonomie ou bien au sein de la classe…et ça, c’est vraiment génial !

    Une nouvelle fois, je remercie les éditions Nathan pour cet envoi dans le cadre de notre partenariat.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Rouge bonbon – Cathie Cassidy

    septembre 28th, 2016

    rougebonbon

    machronique
    Lorsque j’ai reçu le communiqué de presse des éditions Nathan, j’ai tout de suite été attirée par ce titre, d’une part car j’avais beaucoup entendu parler de l’auteure (Cathie Cassidy) mais n’avais jamais découvert sa plume, d’autre part car le résumé me parlait.

    Ca a donc été un bonheur de recevoir ce roman. En effet, malgré une panne de lecture passagère je me suis tout de suite sentie immergée dans l’histoire de Scarlett, cette jeune fille de 12 ans, pour qui la vie n’a pas toujours été rose et qui se comporte donc telle une ado, en se rebellant sans cesse face à sa mère. Pour ce faire, elle se fait renvoyer de différentes écoles, sa mère l’envoie vivre chez sa grand-mère, puis, excédée, celle-ci l’envoie chez son oncle, qui lui, la ramène à destination, chez sa mère. Après un ultime essai, infructueux, la maman se voit contrainte de trouver une solution radicale. C’est alors qu’elle fait déménager Scarlett chez son père, de qui ell est divorcée depuis quelques années.

    D’abord réticente à l’idée, Scarlett l’est encore plus lorsqu’elle découvre que Claire, la nouvelle compagne de son père, non contente d’être déjà maman d’une fille (plus jeune de quelques années de Scarlett), est enceinte. Commence alors un vrai moment de douleur pour l’ado rebelle dépeinte par Cathie Cassidy. Puis, de fil en aiguille, au fur et à mesure des jours, et notamment grâce à sa rencontre avec Kian (jeune homme de son âge qui, lui aussi, a une histoire familiale douloureuse), Scarlett devient de plus en plus heureuse de vivre dans cette nouvelle famille, où elle se sent enfin aimée et à sa place.

    La force de l’auteure par rapport à son roman est qu’elle a vraiment réussi à évoquer avec une plume légère un sujet assez difficile à traiter, mais qui pourtant, est un « fléau » de la société. Chaque ado passe par les sentiments ressentis par Scarlett tout au long du roman et c’est aussi ça qui le rend vrai et accessible au public auquel il s’adresse.

    Cette lecture, bien que plus adapté à des adolescents a pourtant été un réel moment de plaisir. La fluidité de la plume et la façon dont est traité le thème n’y sont pas pour rien. Ce roman a donc su me sortir de ma panne de lecture, le temps de ses pages qui défilent bien trop vite…

    enbref1

    Ce roman a été une très belle découverte de la plume de Cathie Cassidy, il faut d’ailleurs bien avouer que le livre donne vraiment envie d’en découvrir davantage.

    Une fois de plus, je remercie les éditions Nathan pour ce partenariat.

    A paraître le 6 octobre 2016.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Je joue et j’apprends les bases de la grammaire – Cécile Zamorano

    septembre 24th, 2016

    jejouetjapprends

    machronique
    La grammaire est un point délicat de l’apprentissage scolaire, qui plus est à l’école élémentaire. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a été proposé un allègement des programmes et une refonte des cycles : le but étant de permettre à l’enfant d’apprendre davantage à son rythme, sans avoir des connaissances colossales à acquérir chaque année. La grammaire française est d’ailleurs l’un des points les plus complexes à enseigner aux élèves. Pour eux, la notion de nature de mot et de fonction reste assez vague, même si l’on utilise des métaphores avec ce qu’ils connaissent.

    La réception dont je vous parle aujourd’hui, « Je joue et j’apprends les bases de la grammaire », permet à l’enfant, comme son nom l’indique, d’apprendre en s’amusant.
    Le contenu de la petite mallette est le suivant : 43 cartes de natures grammaticales, des cartes « action », 1 carte donnant des conseils aux parents pour jouer avec leurs enfants, 1 carte « règle du jeu », et enfin, un petit livre de 48 pages permettant d’expliquer le contenu de la mallette et de raconter aux enfants le fonctionnement grammatical de manière ludique.

    Au premier abord, on peut distinguer que, malheureusement, des cartes de même nature grammaticale ne sont pas de couleur identique, ce qui peut rapidement induire en erreur l’enfant ; il aurait été, à mon sens, plus judicieux de garder un code couleur relatif à chaque nature grammaticale, par exemple, en classe, j’utilise le code suivant : rouge pour les verbes, bleu pour les noms, vert pour les déterminants, noir pour les adjectifs, etc…
    Toutefois, le repérage des natures peut se faire d’une autre manière puisqu’au centre de chaque carte de trouve le dessin d’un petit personnage dont l’initiale indique de quoi il s’agit : V pour les verbes, NP pour les noms propres, etc…

    Comme expliqué au fur et à mesure des pages du livre, les enfants doivent non seulement reconnaître et nommer différentes natures de mots, mais les fonctions sont également abordées au sein de l’ouvrage (à quoi sert le verbe ?). Cécile Zamorano permet aux enfants d’apprendre de façon ludique dans un domaine qui leur pose souvent soucis à l’école et qui, pourtant, est essentiel au regard de la langue, permettant de comprendre les mécanismes de lecture et d’écriture.

    enbref1

    Cécile Zamorano, une orthophoniste, présente donc aux parents une méthode basée sur son savoir-faire et les connaissances qu’elle a pu acquérir tout au long de sa carrière afin d’aider les enfants dans un domaine qui n’est pas des plus simples. Bien que son jeu soit ludique et parfaitement adapté du CP au CM2 de par son aspect évolutif (différentes règles peuvent se mettre en place et fur et à mesure), il est fort dommage d’utiliser le système de couleur de la manière dont elle l’a fait.

    Enfin, je remercie infiniment les éditions Nathan pour cette excellente découverte, que je pense utiliser au sein de ma classe, notamment avec les élèves en difficulté dans le cadre des APC.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    Guide de survie pour les parents – Safia Amor

    septembre 22nd, 2016

    Guidesurvie2

    machronique
    Les éditions Nathan ont choisi de publier 2 ouvrages destinés aux parents, présentant les nouveaux programmes scolaires, rentrés en vigueur à la rentrée de septembre : l’un porte sur l’école primaire (comprenez : maternelle + élémentaire), l’autre se destine aux parents de collégiens. J’ai volontairement choisi de ne parler que de celui destiné à l’école primaire, puisqu’il s’agit de mon domaine.

    Avant toute chose, il faut savoir qu’avec les nouveaux programmes sont également arrivés les nouveaux cycles, la scolarité se découpant désormais comme suit : cycle 1 pour la Petite section, moyenne section, grande section ; cycle 2 pour les CP, CE1 et CE2 ; cycle 3 pour les CM1, CM2, 6e et enfin le cycle 4 de la 5e à la 3e.

    Dès les premières pages, je bondis ! Il faut bien avouer que ce livre s’immisce beaucoup dans le quotidien de l’enseignant. La place des parents n’est pas en dehors de l’école, cela est certain, ils doivent être inclus, sans pour autant se mêler de la vie de l’école. Pourtant, on peut lire que l’inspecteur peut prendre des sanctions à l’encontre de l’enseignant (est-ce vraiment nécessaire d’en informer les parents ?!) ou bien que les enseignants remplaçants n’ont pas de livrets à remplir ou bien d’activités pédagogiques complémentaires à préparer. Cela est purement et simplement faux ; les remplaçants, comme chaque enseignant, ont des livrets à remplir s’ils sont en charge d’une classe sur une période plus longue…

    J’ai vraiment senti sur certaines questions une sorte de dénigrement des enseignants, notamment lorsqu’il s’agit de l’étude (lorsque les élèves restent le soir), ou encore les sous-entendus signifiants que les cartables sont trop lourds et qu’il faut vérifier. On peut également lire qu’en double-niveau les enfants se débrouillent lorsque l’enseignant travail avec l’autre groupe. Il semble évident que l’auteure ne mâche pas ses mots et n’a vraiment pas dû observer de classes avant d’écrire son livre, quel dommage !

    J’ai donc rapidement décidé de sauter les quelques pages débutant l’ouvrage et dénigrant quelque peu le corps enseignant, afin de me rendre directement à ce qui concerne les nouveaux programmes, afin de voir si cela était plus intéressant et réaliste…
    Là encore, j’ai pu lire des inepties, qui prouvent, une fois de plus, que l’auteure ne s’est pas renseignée assez : non, il n’est pas obligatoire d’avoir 3 heures d’EPS par semaine. Les heures sont annualisées et des activités telles que la piscine, prennent plus de temps par exemple. Il y aura donc des périodes où l’enfant aura plus ou moins de pratique sportive.
    Pour les mathématiques en CE2 il est notamment écrit qu’il faut apprendre à l’enfant à comprendre ce qu’est un problème et lui enseigner la démarche. Je suis parfaitement d’accord, sauf que cela est écrit dans la partie des « Conseils donnés aux parents ». Cela sous-entend donc que l’enseignant fait mal son travail et ,’explique pas ces notions en classe ?

    Enfin, l’ouvrage se termine avec les dates clés de l’année scolaire, ainsi qu’un test « Quel parent êtes-vous ? », et enfin par un mémento où l’on peut écrire quelques coordonnées.

    enbref1


    Une fois de plus, je remercie les éditions Nathan pour l’envoi de ce partenariat.

    Toutefois, il faut bien avouer que cette réception a été une vraie déception. Je m’attendais à tout autre chose concernant cet ouvrage. Malheureusement, j’ai été vraiment triste de voir quelle était l’image des enseignants donnée ici.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    La bande du CE1 – Sophie Dieuaide

    septembre 21st, 2016

    Aujourd’hui, pas d’image de présentation, mais un lien vers les deux ouvrages présentés ici : « Vive la rentrée », « Le hamster de la classe ».

    machronique
    Afin de ne pas multiplier les publications sur des ouvrages quasi-similaires, j’ai choisi de ne faire qu’une seule chronique pour vous parler de « Vive la rentrée ! » et de « Le hamster de la classe », deux tomes de la série « La bande du CE1 ». De plus, ayant cette année changé de niveau de classe, il faut bien avouer que je ne suis plus fortement passionnée par ces deux romans.
    Tous deux font partie de la collection « Premières lectures » et de la sous-collection « Je lis comme un grand ».

    Le premier des deux ouvrages « Vive la rentrée » traite, bien évidemment de la rentrée des classes et du stress que peuvent ressentir les enfants à ce moment-là, de l’inquiétude de découvrir le nouveau maître ou la nouvelle maitresse, la peur d’être séparé de ses copains, etc.
    Ici, nos amis et personnages principaux ont la chance de tous se retrouver dans la même classe, ce qui facilite grandement leur premier jour, jusqu’à ce qu’il s’aperçoive que Fred a disparu. Mais où est-il donc bien passé ? Ils partent donc à sa recherche…
    Il est également fort appréciable de voir que l’un des élèves, perturbateurs, est sévèrement réprimandé par la maître, cela permet aux enfants (qui peuvent, sans aucun doute, s’identifier aux personnages) de prendre confiance dans leur nouvel enseignant.

    Quant au second ouvrage, il s’agit de « Le hamster de la classe ». Dans le premier tome, Sophie Dieuaide évoquait (très brièvement…) le fait que le nouveau maitre des CE1 avait installé un hamster dans la classe. Elle a donc choisi de centrer cette suite sur le petit animal. Cette fois-ci, ce n’est plus Lili qui fait office de narratrice mais c’est Tom qui raconte l’histoire.
    Le jeune garçon s’est très fortement attaché au hamster et lorsque le maître demande qui veut le prendre chez lui, Tom n’hésites pas un seul instant. Malheureusement, il n’est pas le premier de la liste et va donc devoir attendre pour s’en occuper. Mais c’est sans compter sur la « bande du CE1 » qui va user de stratagème…

    enbref1


    Bien que simples, ces deux romans adaptés à la jeunesse sont agréables à lire, avec une réelle fluidité et permettent au jeune enfant de prendre goût à la lecture.

    Une nouvelle fois, je remercie les éditions Nathan pour cet envoi, dans le cadre de notre partenariat.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

    La Tour Eiffel en Italie – Mymi Doinet

    septembre 20th, 2016

    TourEiffelenItalie

    machronique
    Ce roman fait partie de la collection « Premières lectures », qui se découpe en 3 niveaux de compétences du lecteur : « Je déchiffre », « Je commence à lire », « Je lis comme un grand ». L’histoire racontée ici par Mymi Doinet appartient à la dernière sous-collection.

    Ce livre nous emmène donc à la conquête de l’Italie et des différents monuments et lieux célèbres qui la composent. Ainsi, le lecteur est transporté aux quatre coins de La Botte et découvre la Tour de Pise, avant que celle-ci ne l’accompagne dans ses visites suivantes : le Colisée, la fontaine de Trevi, Naples, la culture des pizzas, le Vésuve et enfin, Venise et son carnaval.

    L’histoire en soi n’est pas transcendante, mais elle permet de passer un bon moment, tout en se cultivant, il serait donc dommage de ne pas en profiter !

    Pour terminer, une double page consacrée à une « Petite balade en Italie » permet au jeune lecteur d’en découvrir un peu plus sur les monuments rencontrés tout au long de ce court roman et ainsi enrichir sa culture générale au travers d’explications simples et adaptées à l’âge du jeune lecteur débutant.

    enbref1

    Encore une fois, Mymi Doinet saura, au travers de ce court roman, ravir les plus jeunes lecteurs et, sans aucun doute, leur donner l’envie au voyage et le goût de la découverte des cultures étrangères.

    Enfin, je remercie les éditions Nathan pour cette belle découverte d’un nouveau roman de Mymi Doinet, que j’aime décidément beaucoup.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    No Comments "

Bienvenue sur TIOB

Cher lecteur, tu connais sûrement les blogs beauté, les blogs mode, les blogs cuisine, mais connais-tu les blogs littéraires ? Tu sais, ces personnes qui dévorent des livres et partagent leur passion sur la blogo ? Eh bien félicitations, tu viens de découvrir un blog littéraire, dont je suis sûre, tu ne pourras plus te passer !

Retrouvez-moi également sur :

Suivez-moi sur Hellocoton

Lecture(s) en cours

Début de la lecture : 03.08.2016
Nombre de
pages :
544

Début de la lecture : 14.02.2017
Nombre de
pages :
476

Début de la lecture : ?.?.2017
Nombre de
pages :
396

[ Voir ma progression ] 

Newsletter

Maisons d’édition partenaires

• Éditions Grasset


• Éditions Balivernes


• Éditions Sarbacane


• Éditions Nathan


• Éditions Talents Hauts


• Éditions Père Fouettard


Voir d'autres maisons partenaires

Catégories

Archives

Informations

Nom : ♣ The Inn Of Books ♣
Webmiss : Stéphanie
Contact : the.inn.of.books@gmail.com
Création : 03.12.2011
Ouverture : 11.12.2011 (ici)
Visiteurs :
PageRank Actuel