Les critiques littéraires d'une dévoreuse de livres !

Qui veut la peau du yéti ? – Caroline Hüe

yeti

machronique
La scène d’ouverture est à l’instar du reste de l’album : la caricature. Cette BD s’ouvre sur une scène d’une émission de TV réalité, intitulée Pop Chef, qui n’est autre qu’un mélange de Pop Star et Top Chef. Le ton de cet ouvrage est donc donné, dès le début : avec cette scène d’ouverture, le lecteur sait qu’il va passer un bon moment et s’amuser.

Yéti

Et en effet, l’histoire racontée est celle d’un yéti, qui se fait voler sa peau par un malfaiteur. Il sera aidé dans sa recherche par une petite fille, Frangipane, plein d’entrain, qui va avoir de la volonté et de la motivation pour deux ! C’est de sa peau que le yéti tient sa force. Sans lui, il n’est plus rien, pleure et ne fait plus peur à personne, cela contribue au comique de cette bande dessinée.

Les illustrations, réalisées par Yves Villette, sont agréables à regarder, colorées, et fort bien réalisées. Les personnages ont des caractéristiques vraiment drôles, dans la même lignée que cette BD. Le yéti fait plus penser à un gros costaud qu’à un terrible monstre, tandis que la petite fille a de grands cheveux blancs telle Cruella.

Les allusions présentes dans cette BD sont donc assez nombreuses et plus ou moins subtiles. Pour moi, les seuls points négatifs de cet ouvrage se concentrent en un vocabulaire pas toujours simple à comprendre par un enfant (n’oublions pas que cette BD s’adresse à de jeunes lecteurs), ainsi que de nombreuses allusions pas toujours évocatrices, même si, elles le seront chez la plupart des enfants.

Malheureusement, en matière de chroniques, je n’ai pas beaucoup de comparaison en ce qui concerne cette BD. Mais pour une non-habituée et, comme moi, lectrice pas franchement fan de BD, je dois dire que celle-ci m’a fait passer un excellent moment. Caroline Hüe a parfaitement sû faire la part des choses entre le comique et le suspense (même si, avouons-le, la fin, se profile de loin, très loin…).

enbref1

Les nombreuses allusions et détournements rendent comique cette BD qui n’est autre qu’une caricature de mythes mais également du monde qui nous entoure.
Merci à nouveau aux éditions Nathan qui, par cette découverte, ont su me réconcilier avec l’univers de la BD, et m’ont permis de passer un excellent moment de lecture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. 19 février 2015    

    Pour « Mes premières BD », c’est vachement malin! Et super drôle, j’adore ce genre de jeux de mots! Quelle aventure!

    • Fl3ur de lun3's Gravatar Fl3ur de lun3
      22 février 2015    

      Oui, le titre est à l’instar du reste de la BD : les jeux de mots et l’humour.
      Comme toi, j’ai beaucoup aimé cette aventure !
      Merci de ta visite :).

  1. ♣ The Inn Of Books ♣ – Des monstres au camping (T1) – Marc Cantin & Isabel on 27 mai 2015 at 18 h 47 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur TIOB

Cher lecteur, tu connais sûrement les blogs beauté, les blogs mode, les blogs cuisine, mais connais-tu les blogs littéraires ? Tu sais, ces personnes qui dévorent des livres et partagent leur passion sur la blogo ? Eh bien félicitations, tu viens de découvrir un blog littéraire, dont je suis sûre, tu ne pourras plus te passer !

Retrouvez-moi également sur :

Suivez-moi sur Hellocoton

Lecture(s) en cours

Début de la lecture : 03.08.2016
Nombre de
pages :
544

Début de la lecture : 14.02.2017
Nombre de
pages :
476

Début de la lecture : ?.?.2017
Nombre de
pages :
396

[ Voir ma progression ] 

Newsletter

Maisons d’édition partenaires

• Éditions Grasset


• Éditions Balivernes


• Éditions Sarbacane


• Éditions Nathan


• Éditions Talents Hauts


• Éditions Père Fouettard


Voir d'autres maisons partenaires

Catégories

Archives

Informations

Nom : ♣ The Inn Of Books ♣
Webmiss : Stéphanie
Contact : the.inn.of.books@gmail.com
Création : 03.12.2011
Ouverture : 11.12.2011 (ici)
Visiteurs :
PageRank Actuel