Les critiques littéraires d'une dévoreuse de livres !

Icare aux ailes d’or – Guy Jimenes

Icare

machronique
La couverture se présente sous forme d’illustration simple, qui résume parfaitement l’histoire, mais de façon très ambigüe…le lecteur (qui, comme moi, découvre le mythe en profondeur à travers ce livre) s’interroge sur l’identité du personnage représenté : est-ce Dédale comme le suggère le prologue, ou bien Icare comme semble le démontrer l’épilogue ?

Autre point important lors de ma lecture : le style d’écriture. Celui-ci est simple, adapté au public visé (lecteurs dès 11 ans). Quelques mots complexes sont expliqués, afin de ne pas perturber la lecture, ce qui est tout à fait appréciable. En revanche, ces définitions sont données au lecteur en fin de livre et non en bas de page, ce qui est vraiment dommage.

Après l’aspect technique, voici venu le temps des rires et des chants de l’aspect littéraire, et donc le moment de parler du mythe en lui-même :

  • Le mythe qui nous est conté est intéressant et raconté de façon tout à fait vivante, puisque l’on trouve des personnages internes au récit ; l’utilisation du « je » par le personnage d’Icare permet au jeune lecteur de s’identifier à lui, ce qui renforce l’attrait du mythe.
  • D’autre part, il y a dans ce mythe, beaucoup d’implicite, qui, et c’est bien dommage, m’a laissée perplexe. Je pense donc que le public visé peut ne pas saisir certaines subtilités. Par exemple, qu’est devenu Dédale, le père d’Icare et inventeur de génie ? S’est-il suicidé dans la mer (telle que nous le laisse entrevoir la narration) ? Ou bien a-t-il préféré s’éloigner de Naucraté, rongé par la culpabilité de la disparition de leur fils ?

De manière générale, je dois dire qu’en dépit des quelques réserves dont je vous ai parlé dans ma chronique, j’ai plutôt été ravie de découvrir ce mythe, publié dans la collection « Histoires noires de la mythologie ». En effet, même pour les lecteurs qui n’aiment pas spécialement la mythologie, la façon de l’aborder et la narration employée deviennent rapidement prenantes.

Le petit (grand ?) plus de cette édition est le dossier que l’on trouve à la fin, comprenant de nombreuses informations, ainsi qu’un arbre généalogique d’Icare. Tout ceci aide l’apprenti-lecteur en mythologie à en découvrir davantage.

enbref1

Icare et son père ont voulu s’élever au-dessus des humains, et ainsi se montrer supérieurs, presque les égaux des Dieux, mais la fin de l’histoire et plus précisément la chute d’Icare, nous rappelle notre condition humaine : nous sommes mortels. Ce mythe, qui est donc une sorte d’ode à la vie, souligne l’importance d’en profiter et de se battre, quels que soient les obstacles auxquels nous devons faire face.
Merci aux éditions Nathan de m’avoir permis de découvrir cette histoire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. 4 décembre 2014    

    Un mythe que j’aimerais beaucoup redécouvrir 🙂

    • Fl3ur de lun3's Gravatar Fl3ur de lun3
      4 décembre 2014    

      Je l’ai moi-même découvert au travers de ce livre et j’ai vraiment apprécié le côté simple…alors que pour moi, la mythologie s’est toujours apparentée à quelque chose de bien complexe…Je te le conseille vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur TIOB

Cher lecteur, tu connais sûrement les blogs beauté, les blogs mode, les blogs cuisine, mais connais-tu les blogs littéraires ? Tu sais, ces personnes qui dévorent des livres et partagent leur passion sur la blogo ? Eh bien félicitations, tu viens de découvrir un blog littéraire, dont je suis sûre, tu ne pourras plus te passer !

Retrouvez-moi également sur :

Suivez-moi sur Hellocoton

Lecture(s) en cours

Début de la lecture : 03.08.2016
Nombre de
pages :
544

Début de la lecture : 14.02.2017
Nombre de
pages :
476

Début de la lecture : ?.?.2017
Nombre de
pages :
396

[ Voir ma progression ] 

Newsletter

Maisons d’édition partenaires

• Éditions Grasset


• Éditions Balivernes


• Éditions Sarbacane


• Éditions Nathan


• Éditions Talents Hauts


• Éditions Père Fouettard


Voir d'autres maisons partenaires

Catégories

Archives

Informations

Nom : ♣ The Inn Of Books ♣
Webmiss : Stéphanie
Contact : the.inn.of.books@gmail.com
Création : 03.12.2011
Ouverture : 11.12.2011 (ici)
Visiteurs :
PageRank Actuel