Les critiques littéraires d'une dévoreuse de livres !

Ne réveillez pas le diable qui dort – John Verdon

diablequidort

machronique
Il y a quelques temps déjà, les éditions Grasset m’ont envoyé cet ouvrage à l’occasion d’un partenariat. Il s’agit du 3e roman de John Verdon, paru chez eux (je vous rappelle que j’avais chroniqué N’ouvre pas les yeux, de ce même auteur, il y a quelques temps ; vous pouvez relire ma chronique par ici).

Une excellente lecture, si, comme moi, vous êtes fan des romans policiers ou des thrillers ! L’inspecteur Gurney reprend ici du service afin d’aider Kim Corazon, la fille d’une de ses amie, journaliste. Il se retrouve alors au cœur d’une affaire de meurtres sans précédent : l’affaire du Bon Berger, qui traîne sur le bureau du FBI depuis dix longues années, et qu’ils sont incapables de résoudre !
Le Bon Berger, qui s’était fait oublier depuis dix ans va reprendre du service à cause de Kim et son émission « Les orphelins du meurtre », qui a pour but de retracer la vie des personnes ayant subi la mort d’un proche, tué par Le Bon Berger.

Encore une fois, comme dans tout thriller, il est difficile d’en dévoiler plus. Je dirais simplement que cette histoire est prenante, qu’elle nous aspire et que les pages du livre se tournent sans que l’on ne s’en aperçoive ! L’intrigue est vraiment intéressante et comme je les aime : le suspense est vraiment au rendez-vous ! Pour celles et ceux qui se posent des questions sur l’identité du tueur (ou de la tueuse), je vous dirais tout simplement que le rideau n’est levé qu’en fin de livre, ce que j’aime vraiment !

Comme je le disais en début de chronique, cet ouvrage est le second de John Verdon que je lis (et le 3e aux éditions Grasset), et il m’a d’autant plus ravie que le précédent ! Rappelez-vous je vous disais lors de ma chronique de N’ouvre pas les yeux, je vous avais dit qu’il y avait trop de descriptions à mon goût, que cela traînait en longueur et n’était pas utile. Eh bien dans ce livre, j’ai trouvé qu’il y en avait moins, et que lorsqu’elles étaient présentes, elles apportaient vraiment un plus à l’intrigue, soit en révélant la présence d’indices, soit en exprimant les sentiments de Gurney à l’égard de Madeleine (par exemple lorsqu’il décrit avec précision ses habits très … colorés).

enbref1

Il s’agit d’un livre vraiment prenant à l’intrigue extrêmement bien ficelée, qui, j’en suis sûre, ravira les fans de romans policiers et thrillers !
Le suspense est présent et nous sommes tenus en haleine jusqu’au dernier moment ! Une jolie lecture qui ne nous laisse pas sur notre faim !

A nouveau, je remercie les éditions Grasset de m’avoir fait confiance en m’envoyant cet ouvrage, que j’ai chroniqué quelques peu en retard.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur TIOB

Cher lecteur, tu connais sûrement les blogs beauté, les blogs mode, les blogs cuisine, mais connais-tu les blogs littéraires ? Tu sais, ces personnes qui dévorent des livres et partagent leur passion sur la blogo ? Eh bien félicitations, tu viens de découvrir un blog littéraire, dont je suis sûre, tu ne pourras plus te passer !

Retrouvez-moi également sur :

Suivez-moi sur Hellocoton

Lecture(s) en cours

Début de la lecture : 03.08.2016
Nombre de
pages :
544

Début de la lecture : 14.02.2017
Nombre de
pages :
476

Début de la lecture : ?.?.2017
Nombre de
pages :
396

[ Voir ma progression ] 

Newsletter

Maisons d’édition partenaires

• Éditions Grasset


• Éditions Balivernes


• Éditions Sarbacane


• Éditions Nathan


• Éditions Talents Hauts


• Éditions Père Fouettard


Voir d'autres maisons partenaires

Catégories

Archives

Informations

Nom : ♣ The Inn Of Books ♣
Webmiss : Stéphanie
Contact : the.inn.of.books@gmail.com
Création : 03.12.2011
Ouverture : 11.12.2011 (ici)
Visiteurs :
PageRank Actuel