Les critiques littéraires d'une dévoreuse de livres !

Un heureux événement – Eliette Abécassis

heureuxevenement

machronique
Lire un livre de cette auteure, est une première pour moi ! Je ne me suis même jamais plongée dans un roman d’Agnès Abécassis. Je découvre leur univers, au travers de ce livre, qui traite de la maternité (et de la grossesse).
N’étant pas actuellement enceinte, et n’ayant jamais vécu de grossesse, je dois dire qu’avec ce livre, j’entre dans un univers inconnu. Sur certains blogs de lectrices, j’ai vu que l’identification à Barbara (la femme qui nous raconte sa grossesse et la maternité) leur était facile, étant donné qu’elles avaient déjà vécu cela.
Pour moi, donc, c’est une double-découverte : celle de l’auteur et de son style, mais également celle de la maternité.

En me plongeant dans ce livre, je cherchais à aborder la réalité de la maternité au plus près, je pense.
Et je dois dire que, pour l’auteur, cela n’a rien à voir, mais alors absolument rien, avec les joies de la grossesse dont on fanfaronne un peu partout !
Et je dois dire que … WAW, en effet, la grossesse n’est pas si réjouissante que ça, même si c’est tout de même un beau moment de la vie (je la perçois toujours comme ça …)

enbref1

Je pense que ce livre a plus de poids chez les femmes enceintes, voire même chez les mamans !
Toutefois, je pense que pour les jeunes femmes comme moi (21 ans et pas d’enfants, aucune grossesse à mon actif), ce livre n’est pas forcément recommandé ! D’une part on ne perçois pas toutes les subtilités de la maternité qu’a voulu faire passer l’auteure, et d’autre part, on ne se rend pas compte de la véracité de ses propos, ne l’ayant jamais vécu … Surtout qu’il pointe la maternité comme étant la mort du couple, et de la femme en tant que telle !
J’ai également été déçue par la fin … qui m’a laissée sur ma faim !

Je pense que je le relirais mais lorsque je serais enceinte, ou plus tard, lorsque j’aurais des enfants …

Et pour finir, une petite citation, d’un passage qui se trouve au début du livre, et qui m’a beaucoup fait rire :

Les hommes sont de faibles choses. Ils sont trop sensibles.
 Ils n’ont pas connu les menstruations, les nausées, la grossesse,  l’accouchement, l’épisiotomie.
Les hommes sont des femmes heureuses.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur TIOB

Cher lecteur, tu connais sûrement les blogs beauté, les blogs mode, les blogs cuisine, mais connais-tu les blogs littéraires ? Tu sais, ces personnes qui dévorent des livres et partagent leur passion sur la blogo ? Eh bien félicitations, tu viens de découvrir un blog littéraire, dont je suis sûre, tu ne pourras plus te passer !

Retrouvez-moi également sur :

Suivez-moi sur Hellocoton

Lecture(s) en cours

Début de la lecture : 03.08.2016
Nombre de
pages :
544

Début de la lecture : 14.02.2017
Nombre de
pages :
476

Début de la lecture : ?.?.2017
Nombre de
pages :
396

[ Voir ma progression ] 

Newsletter

Maisons d’édition partenaires

• Éditions Grasset


• Éditions Balivernes


• Éditions Sarbacane


• Éditions Nathan


• Éditions Talents Hauts


• Éditions Père Fouettard


Voir d'autres maisons partenaires

Catégories

Archives

Informations

Nom : ♣ The Inn Of Books ♣
Webmiss : Stéphanie
Contact : the.inn.of.books@gmail.com
Création : 03.12.2011
Ouverture : 11.12.2011 (ici)
Visiteurs :
PageRank Actuel